Logo Cadrexport
Cadrexport > Actualité export > Formations / Métiers > Zoom sur quelques formations > En 2013, 76% des entreprises interrogée par GMAC prévoient d’embaucher des MBA

Inscription
"express"

Vos rubriques

Retrouvez
nous sur :

Retrouvez-nous sur Facebook !
Retrouvez-nous sur Twitter !
Retrouvez-nous sur Viadeo !
Retrouvez-nous sur LinkedIn !

En 2013, 76% des entreprises interrogée par GMAC prévoient d’embaucher des MBA

 | Imprimer | Envoyer cet article Partager |


MBAbig.jpg

Dans un système financier en difficulté et un chômage en progression, actualiser ses connaissances et compétences en management devient indispensable. Les post-diplômes et notamment les MBA, semblent être la solution idéale. Mais cela suffit-il à en faire un bouclier anti-chômage ?

Oui, selon GMAC qui indique que 76% des entreprises interrogées prévoient d’embaucher davantage de MBA en 2013 contre 69% en 2012. Une information confortant une autre enquête selon laquelle un cadre met toutes les  chances  de  son  côté  pour  accéder à de plus hauts postes et valoriser son salaire en obtenant un MBA. En interrogeant 225 entreprises, la prestigieuse organisation a démontré que 80%  des  anciens élèves aujourd’hui à des postes clés n’auraient pu décrocher leur emploi sans ce précieux sésame. Mieux encore, 93%  des  diplômes des 100 meilleurs programmes ont obtenu un CDI moins de trois mois avant l’obtention de ce diplôme.

90 000 euros de salaire moyen par an

Changement de carrière, souhait de gravir les échelons, de prendre plus de responsabilités, les motivations de ces cadres retournant sur les bancs de l’école sont nombreuses. Des perspectives attractives qui ont convaincu Marc, un cadre de la fonction publique, de se lancer dans le grand bain: « J’ai beaucoup réfléchi avant de me lancer, car soyons honnêtes, l’engagement est important. Mais le rendement est incroyable, autant sur le plan personnel que sur le plan financier !».

Effectivement, à 90 000 euros de revenu annuel après trois ans (Financial Times), le retour sur investissement devient très intéressant en plus d’être rapide. Selon le directeur de l’executive MBA de l’INSEAD, Edward Buckingham, l’augmentation de salaire se situe entre 20 et 30% les années qui suivent la formation. Surtout qu’en 2013, un  tiers  des  entreprises  embauchant des MBA pensent augmenter les salaires d’entrée des diplômés et 65% conserver les mêmes  salaires  offerts (GMAC). Amenant  le  plus souvent à des carrières de management internationales ou permettant de  se  réorienter  dans  de  nombreuses directions, le MBA semble bien être le diplôme anti-crise.

One to one, premier pas vers l’admission

Reste à trouver l’école et le programme correspondant le mieux à ses compétences et objectifs. Pour cela, il existe l’Access MBA Tour et son concept simple et original : des  rendez-vous  en  One-to-One, premier pas vers l’admission. Soit vingt minutes pour convaincre en tête à tête les recruteurs ciblés. Créé par des professionnels du consulting et des post-diplômes, officiant depuis près de 10 ans, ce salon se décline à l’international et permet chaque année aux postulants du monde entier de tenter leur chance à New-York, Pékin, Moscou, et bien d’autres villes. Une expertise qui séduit les écoles les plus prestigieuses et leur représentant, à l’image d’Helen Dowd, la directrice des admissions MBA de la Manchester Business School « A chaque fois, on nous présente des candidats avec de très bon profils, qui s’inscrivent parfaitement dans notre programme et nos objectifs. Beaucoup plus qu’on en rencontrerait normalement dans un évènement lambda ».

Cette année, les écoles les plus cotées seront de nouveau au rendez-vous. HEC, INSEAD, London Business School : la réputation mondiale de ces institutions n’est plus à démontrer. Chacune d’entre elles apportant toutes les garanties nécessaires en termes de qualité et de débouchés de carrière sur un plan national ou international. Mais la mondialisation de ces 10 dernières années  a  ouvert  le  marché  des MBA  aux  autres écoles  européennes qui se sont positionnées comme des alternatives intéressantes.

Si on s’intéresse à la France, de très bons programmes MBA dispensés en anglais sont présents, comme the International University of Monaco qui proposent des spécialisations en finance ou dans le domaine du luxe. Mêmes les plus prestigieuses institutions françaises telles que l’ENPC et Reims Management School proposent maintenant des programmes MBA en anglais avec tous les avantages d’un cursus international.

Leurs atouts sont nombreux, et la diversité du corps étudiant atteint parfois 95 % pour d’autres écoles européennes comme l’IE Business School de Madrid située au 6e rang mondial des meilleurs MBA du Financial Times. Gage de qualité et d’ouverture sur le monde, la diversité culturelle ouvre aussi des perspectives de networking extrêmement larges. Grâce à des MBA situés sur plusieurs localisations comme celui du MBA de HULT Business School (USA, Londres, Dubaï, Shanghai !), les diplômés accèdent beaucoup plus facilement à l’emploi de leurs rêves.
Visiblement, le MBA est toujours un excellent investissement. Mais attention à choisir le bon programme par rapport à son projet de carrière !

Pour cela, participez au salon Access MBA et inscrivez-vous sur www.accessmba.com. Les places des RDV en One-to-One sont réservées aux candidats inscrits en ligne.

Chaque participant au salon bénéficie :
• De rendez-vous personnalisés avec les meilleurs programmes MBA mondiaux
• Un accueil soigné avec salle d’attente, journaux, café et hôtesses pour vous guider
• De sessions d’orientation, d’entraînements au test du GMAT et de conférences thématiques
• D’un compte MBA Reach (d’une valeur de 25€) qui inclut des entrainements au test GMAT et un accès illimité aux outils de recherche des programmes MBA
• D’un guide spécialisé de 150 pages contenant des articles, le profil des écoles et des classements

Parmi les écoles participantes :
HEC Paris, ESCP Europe, ESSEC, HEC Montreal, IESE Business School, University of Chicago – Booth, IE Business School, Northwestern University – Kellogg, University of Cambridge, Duke University - Fuqua, Chinese University of Hong Kong, IMD, ESADE, Henley, Durham University, Manchester Business School, Reims Management School, Rotterdam School of Management, SDA Bocconi, HULT International Business School, Ashridge Business School, Copenhagen Business School, Babson College, Vlerick Business School, ENPC, London Business School, INSEAD…

Rendez-vous le 28 Septembre à l’hôtel Le Méridien Etoile - 81 Boulevard Gouvion Saint-Cyr,

Metro: Porte Maillot line 1

Pour vous inscrire,

=> cliquez ici
(Cliquez sur « Register Here For Free » et complétez le formulaire d’inscription, vous recevrez un email de confirmation)





 | Imprimer | Envoyer cet article Partager |

Chronique recherche d'emploi

« Bien joué Callaghan ! »
Des candidats à l’emploi à l’international nous font part de leurs recherches, de leurs faux-pas et des embûches qu’ils rencontrent. En voici un extrait que nous diffusons anonymement
Lire la suite

La rubrique des experts

Décrochage de la France par rapport à l’Allemagne : deux facteurs méconnus, par Benjamin Pelletier
Mise à jour du 30 avril 2014 de cet article de janvier 2012 – Le graphique ci-dessous s’arrêtait à 2011 : je viens d’ajouter (...) Lire la suite
Rémunération, impôts, retraite, protection sociale...
Jaques-Olivier Meyer répond aux préoccupations des futurs expatriés Voir les réponses.
S'orienter, choisir, postuler, passer un entretien...
Christophe Belud répond aux questions des candidats Voir les réponses.
Poser une question via Facebook Viadeo LinkedIn

12673 offres depuis 1 mois