Logo Cadrexport
Cadrexport > Actualité export > Travailler à l’international > Guides & Ouvrages > Où souhaitent travailler les jeunes diplômés du monde entier ?

Inscription
"express"

Vos rubriques

Retrouvez
nous sur :

Retrouvez-nous sur Facebook !
Retrouvez-nous sur Twitter !
Retrouvez-nous sur Viadeo !
Retrouvez-nous sur LinkedIn !

Où souhaitent travailler les jeunes diplômés du monde entier ?

 | Imprimer | Envoyer cet article Partager |


globe_Ter.jpg

Les Etats-Unis et New-York attirent plus que jamais –  La France se classe 6ème

Après avoir interrogé plus de 4 000 étudiants du monde entier, Universum publie les résultats de son étude sur la mobilité internationale des étudiants et jeunes diplômés. L'étude compare les attentes en termes de mobilité professionnelle des étudiants ayant une formation en commerce/management, ingénierie, informatique, sciences naturelles, sciences humaines, arts et éducation. "Les gens sont de plus en plus mobile. Les nouvelles technologies ont changé la façon dont nous travaillons, dont nous nous rendons au travail et l’endroit d’où nous travaillons. Les employeurs doivent s'adapter et comprendre les attentes des candidats potentiels afin de ne pas se laisser distancer dans la course aux talents. », explique Petter Nylander, PDG Universum.

Si le Top 3 des destinations plébiscitées par les talents du monde entier regroupe Les Etats-Unis, La Grande Bretagne et l’Australie, la France se révèle être le 6ème pays le plus attractif, juste derrière l’Allemagne (5ème) et devant la Suisse (7ème). Paris démontre une nouvelle fois son rayonnement mondial et se classe 4ème ville plus attractive au monde. « Le fait que Paris soit si bien classée s’explique notamment par le fait qu’il s’agisse d’une grande ville dynamique et attractive, où beaucoup d’entreprises ont choisi d’implanter leurs sièges sociaux et où le mélange des cultures est important, ce qui permet aux internationaux de s’y intégrer facilement. » Précise Aurélie Robertet, Directrice France Universum. « Par ailleurs, de plus en plus d’écoles françaises proposent des cursus entièrement en anglais, ce qui attire les étudiants internationaux qui, part la suite, peuvent envisager de rester et débuter leur carrière en France. »

L’étude révèle des grandes tendances :

1. Le monde Anglo-Saxon domine toujours


Quand on leur demande quelle serait leur destination idéale, si on leur offre un emploi à l’étranger, les étudiants et jeunes diplômés répondent, sans trop de surprise, en 1er les États-Unis. La Grande Bretagne arrive 2ème dans leurs préférences et l’Australie 3ème. Les étudiants américains trouvent, eux, que l’Europe est le continent le plus attractif pour s’expatrier, mais New York reste la ville numéro 1 pour les étudiants internationaux, suivie de Londres et San Fransisco. « Tandis que la prépondérance de la langue anglaise semble donner un avantage au monde Anglo-Saxon, en termes d’attractivité, nous constatons que la volonté de s’expatrier dans un pays dont on ne parle pas la langue est plus élevée qu’elle ne l’était il y a 5 ans. » précise Julien Marchalant, Consultant en Marque Employeur Universum France.

2. Une génération citadine – les opportunités d’emplois attirent les talents dans les grandes villes

Dans tous marchés confondus, le critère le plus important pour choisir un endroit à vivre reste les opportunités d’emplois qu’on y trouve. Mais d’autres critères importants se dessinent, tels que la culture et les loisirs ainsi que la proximité avec la famille et les amis. En France et au Danemark, le dynamisme de la vie sociale dans la ville est classé 2ème en termes de critère d’attractivité alors qu’en Chine, on retrouve à cette même place « un bon système de santé ». L’appel de la ville peut même pousser les jeunes diplômés à travailler dans un endroit différent de celui où ils vivent. En effet, 57% des interrogés seraient prêts passer la semaine dans une grande ville par exemple, et rentrer le week-end dans leur lieu de vie, tant que le temps de transport par semaine ne dépasse pas 5,6 heures en moyenne.

3. L’appât du gain – les hauts salaires poussent les talents à plus de mobilité géographique

Dans le monde entier, les répondants à l’enquête sont prêts à s’expatrier dans un nouveau pays s’ils se voient offrir un travail en accord avec leurs objectifs de carrière, ou si le pays d’accueil leur est d’emblée attractif. Mais la possibilité d’obtenir un plus haut salaire reste le plus gros facteur de motivation, tous pays confondus. Cependant, le second critère qui peut pencher dans la balance est le fait que l’entreprise leur offre des aller-retours pour retourner dans leurs pays d’origine. Les jeunes diplômés sont donc prêts à partir, à condition de pouvoir rentrer quand ils le souhaitent.

4. L’ancrage familial toujours plus fort – les femmes veulent passer moins de temps dans les transports.

Quand on demande aux étudiants combien d’heures ils sont prêts à passer dans les transports, la moyenne est de 70 minutes par jour. Cependant, on constate une différence significative entre les hommes et les femmes, ces dernières souhaitant en effet réduire ce temps de transport. Selon les pays, les réponses diffèrent : au Brésil, par exemple, 87% des interrogés se disent favorables au fait de passer plus de 70 minutes dans les transports s’il le faut, alors qu’aux Etats-Unis, ce temps baisse à 57 minutes. « Le travail à distance est un bon moyen de réduire le temps de transport. Pour les jeunes familles, le fait de passer beaucoup de temps dans les transports peut devenir un véritable problème. Les entreprises doivent être plus flexibles et proposer des solutions concrètes à ces jeunes familles, afin de respecter l’équilibre vie professionnelle / vie privée. » Conclut Aurélie Robertet.

Les 10 pays les plus attractifs au monde pour s’expatrier :
1. Etats-Unis
2. Royaume-Uni
3. Australie
4. Canada
5. Allemagne
6. France
7. Suisse
8. Suède
9. Japon
10. Espagne

À propos d’Universum Universum est une entreprise internationale spécialisée dans la Marque Employeur*. Fondée en 1988, son objectif premier était d’améliorer la communication entre les étudiants et les employeurs qui souhaitaient les recruter. Aujourd’hui, nous aidons les employeurs à exceller dans le recrutement et la rétention, en apportant des axes d’amélioration à leur Marque Employeur. Universum fournit une gamme complète de services en Recherche, Conseil Stratégique et Solutions Medias et Communication pour permettre aux employeurs de comprendre, attirer et retenir leurs employés idéaux, actuels et futurs. Nous entretenons des relations privilégiées avec plus de 1 200 clients, incluant la plupart des 500 entreprises du classement « Fortune 500 » et collabore avec 1 500 écoles et universités dans le monde entier, afin de diffuser ses enquêtes sur les carrières et les employeurs préférés des Talents. Nous interrogeons annuellement et globalement, plus de 400 000 jeunes diplômés et jeunes expérimentés.

*La Marque Employeur est une stratégie que les entreprises utilisent pour attirer les employés qu’ils désirent, actuels et futurs Talents.

Source : Communiqué de presse

Pour en savoir plus :

=> cliquez ici





 | Imprimer | Envoyer cet article Partager |

Chronique recherche d'emploi

« Bien joué Callaghan ! »
Des candidats à l’emploi à l’international nous font part de leurs recherches, de leurs faux-pas et des embûches qu’ils rencontrent. En voici un extrait que nous diffusons anonymement
Lire la suite

La rubrique des experts

Décrochage de la France par rapport à l’Allemagne : deux facteurs méconnus, par Benjamin Pelletier
Mise à jour du 30 avril 2014 de cet article de janvier 2012 – Le graphique ci-dessous s’arrêtait à 2011 : je viens d’ajouter (...) Lire la suite
Rémunération, impôts, retraite, protection sociale...
Jaques-Olivier Meyer répond aux préoccupations des futurs expatriés Voir les réponses.
S'orienter, choisir, postuler, passer un entretien...
Christophe Belud répond aux questions des candidats Voir les réponses.
Poser une question via Facebook Viadeo LinkedIn

12830 offres depuis 1 mois